Primaths2 tirelire

L'escalier de chiffres

Version 1 ( MS ou GS )

P1020031

Sylvia a disposé ses bandes pour faire un bel escalier, bien régulier.

Elle observe maintenant les chiffres et commente leur forme : le 1, c'est comme un bâton bien droit, le 8, c'est un bonhomme de neige, le 3 aussi, mais on lui a fait des trous…

Elle sait que pour réussir le travail qui va suivre, il faudra reconnaître tous les chiffres.

P1020032

Sylvia a retourné toutes les bandes, de façon à ne plus voir que l'écriture chiffrée.

P1020034

Sylvia place les bandes dans le bon ordre, pour refaire le bel escalier.

P1020035

Quand toutes les bandes sont placées, Sylvia les retourne sans les changer de place… l'escalier a une drôle d'allure.

Le maître regarde avec Sylvia et lui montre qu'il n'y a pas tant d'erreurs que ça : le 6 et le 9 se ressemblent, c'est difficile. Le 4 et le 7 se ressemblent un peu aussi, ils sont pointus.

Version 2 ( GS )

P1020036

Quelques semaines ou quelques mois plus tard, Sylvia reconnait bien les écritures chiffrées de 1 à 9.

Elle joue maintenant à une version plus difficile.

Toutes les bandes sont empilées au hasard, elle doit les placer dans l'ordre de la pile.

P1020037

La bande placée au-dessus de la pile doit aller dans la case centrale marquée d'un petit rectangle de couleur.

P1020038

Chaque nouvelle bande doit être placée dans la bonne case… une fois que les bandes sont posées, Sylvia n'a plus le droit de les déplacer jusqu'à la vérification finale.

P1020039

Où l'on constate que Sylvia a beaucoup progressé depuis le haut de cette page.

Quelques remarques :

 

Dans la première version, le temps d'observation des chiffres placés dans le bon ordre est fondamental, comme dans le jeu « chiffres et noisettes ». Les écritures chiffrées étant des conventions, il faut les mémoriser et s'y conformer, ce qui ne peut se faire qu'en observant les écritures correctes placées dans l'ordre correct.

Ce travail suppose évidemment que la comptine orale soit connue. Une fois les bandes correctement placées, pour savoir que « 7 » correspond à « sept », il faudra compter, soit en suivant la file des nombres écrits en bas de l'escalier, soit en dénombrant les ronds sur la bande marquée « 7 ».

Petit détail technique : on essaiera de refaire l'escalier en faisant légèrement déborder l'extrémité portant l'écriture chiffrée des bandes de la table. Il sera ainsi nettement plus facile de retourner les bandes sans modifier leur position.

 

La deuxième version est nettement plus difficile.

Elle suppose cette fois que les écritures chiffrées de 1 à 9 soient connues (même si le jeu participe à l'entretien de cette connaissance).

Le fait d'imposer de placer la première bande sur la case centrale empêche que tous les emplacements soient trouvés de la même manière (je lis « 5 », alors je compte 1, 2, 3, 4, 5 à partir du début de la frise, et je mets la bande dans cette case).

Il faut maintenant, pour placer la deuxième bande, décider si elle est avant ou après celle qui est déjà en place, si elle lui touche ou non, combien il y a de bandes intercalées… ce qui enrichit les connaissances qu'on a sur l'ordre des nombres.

Télécharger les bandes