Primaths2 tirelire

Où est la plus haute ?

P1010960

Natacha est une habituée de "Où est la plus haute ?"

Chaque matin pendant l'accueil, elle y joue plusieurs fois, et réussit chaque fois.

Le jeu se joue à l'aide de cartes de format A4 marquées de gros points.

À chaque tour de jeu, Natacha prend au hasard deux cartes qu'elle dispose devant elle.

P1010961

Après un court moment de réflexion, Natacha montre la carte de gauche et déclare « c'est là qu'il y en a le plus, ça fera la plus grande tour ».

Elle marque la fiche qui selon elle fera la plus grande tour à l'aide d'un bouchon.

P1010958

Natacha prépare avec un grand soin la vérification de sa prévision en plaçant une pièce Duplo sur chaque rond des deux cartes.

P1010959

— Oui, j'ai gagné, c'était super facile, là il y a douze ronds et là il y en a dix, douze, c'est plus que dix !

On peut penser que si la réponse est si facile pour Natacha, ce jeu ne lui est plus vraiment utile.

Peut-être a-t-elle tout de même besoin de se confirmer encore ce qu'elle pense savoir.

Ce jeu donne l'occasion d'apprendre à comparer des quantités.

Si les points sur les fiches ne sont pas disposés de façon très organisée, il n'y a pas beaucoup d'autres façons de conclure qu'en les comptant.

On apprend ainsi que quand il faut compter plus loin, c'est qu'il y a plus d'objets. Peut-être ira-t-on jusqu'à remarquer que si on dit le nombre qui est juste après dans la comptine, c'est qu'il y a un objet en plus.

On peut aussi introduire des fiches qui permettent de conclure sans compter, soit parce que les points sont disposés en constellations connues (5 du dé et 5 du dé, c'est comme les doigts des deux mains, c'est dix) soit parce que deux fiches se ressemblent beaucoup (c'est pareil sauf qu'il y a un point en plus ici, alors c'est celui-là qui sera plus grand).

Nous proposons ici une version pouvant se jouer en groupe et plutôt destinée aux petits ou aux moyens.

Les deux fiches tirées portent parfois le même nombre de points, nous proposons de mettre un bouchon sur chaque fiche si on pense que les tours auront la même hauteur.

On peut envisager de jouer à deux : les fiches ne sont plus tirées au hasard. Alternativement, un des joueurs choisit deux fiches et l'autre résout le problème.

Si le problème devient facile, on peut jouer avec trois voire quatre fiches simultanément.

Le codage des prévisions devient alors plus difficile, nous suggérons de placer les cartes en file par ordre croissant (ou décroissant) de hauteur prévue, celle qui donnera la plus haute tour est marquée du bouchon. Si deux ou plusieurs cartes sont supposées donner des tours identiques, on les empile.

 

 

.